Préconisations d’entretien – Fréquence

0
(0)

Quels types d’usage ?

Pour bien cibler quel sont les préconisations d’entretien qui doivent s’appliquer à son véhicule il faut déjà bien comprendre quels est le type d’usage qui le concerne.

On distingue plusieurs types d’usage pour un véhicule :

  • Usage normal
  • Usage sévère
  • Usage occasionnel

L’usage occasionnel se traduit par un très faible kilométrage annuel lié notamment à un usage très ponctuel du véhicule (et non pas à un usage fréquent pour de très courtes distances).

L’usage sévère est souvent mal compris car assimilé à une conduite sportive, ce qui est partiellement vrai. Il est parfois également assimilé à une conduite rapide régulière type autoroute, ce qui est faux sauf si la vitesse y est généralement très soutenue (en France cela implique une conduite allant à l’encontre du code de la route). Nous allons donc détailler cela plus tard.

Pour les autres cas, nous rentrons donc dans un usage normal du véhicule.

Qu’est ce qu’un usage sévère ?

Un usage sévère correspond à

  • Une utilisation essentiellement urbaine (taxi, porte-à-porte, etc.)
  • Une utilisation en atmosphère poussiéreuse (usage sur chantiers, etc.)
  • Une utilisation fréquente pour de petits trajets où le moteur n’a pas le temps de monter en température.
  • Une utilisation de carburant de mauvaise qualité (taux de souffre >500ppm)
  • Une lubrification de mauvaise qualité avec l’usage d’une huile non adaptée par exemple (voir recommandations).
  • Une utilisation en pays très chaud (cf. Exportations)
  • Une utilisation fréquemment soutenue et/ou avec variations importantes du régime moteur.

Fréquence d’entretien

Sur C5 X7, on distingue deux motorisations pour lesquelles les fréquences d’entretien sont plus rapprochées :

  • Essence 2.0i 143ch
  • Diesel 1.6 HDi 110ch

Le plan d’entretien ci-dessous concerne le cas général pour une utilisation normale.

Tous les 30.000km ou tous les 2 ans

Ce qui correspond pour les motorisations citées ci dessus (cas particuliers) à :

  • Utilisation normale : Tous les 20.000km ou tous les 2 ans
  • Utilisation sévère : Tous les 15.000km ou tous les ans

Ou pour les autres motorisations, à tous les 20.000km ou tous les ans, en utilisation sévère.

Il convient à cette fréquence d’effectuer les opérations dites standard sur le véhicule.

Vidange / remplacement

  • Huile moteur avec remplacement systématique du filtre à huile
  • Filtre à pollen selon équipement

Contrôle des niveaux

Et ajustement si nécessaire :

  • LDS (Liquide de Direction et Suspension)
  • Huile de direction assistée
  • Liquide de frein
  • Liquide de refroidissement
  • Lave-glace

Contrôle

Avec remplacement / réparation si nécessaire de :

  • Étanchéité de l’ensemble moteur / boite de vitesses
  • État des carters et tuyauteries de l’ensemble moteur / boîte de vitesses
  • État de la ligne d’échappement
  • État des gaines
  • État des rotules, pivots de direction, transmissions et crémaillère
  • Hauteur et réglage de la pédale d’embrayage ou du dispositif de rattrapage automatique
  • État des courroies entraînement des accessoires
  • État des balais d’essuie-glace
  • État et bon fonctionnement des feux d’éclairage et de signalisation
  • Usure des plaquettes de freins (avant et arrière)
  • État et mise en pression des pneus (y compris de la roue de secours)
  • Frein de stationnement
  • Purge du filtre à gazole (moteurs diesel uniquement)

Et encore…

Il est également recommandé :

  • De procéder à la lecture et à l’effacement des éventuels codes défauts de la mémoire autodiagnostic. Les défauts éventuels devront évidemment être corrigés.
  • De nettoyer les capteurs de suivi de trajectoire latérale si le véhicule dispose de l’AFIL (Alerte de Franchissement Involontaire de Ligne).
  • De réinitialiser l’indicateur de maintenance
  • De faire un essai sur route à l’issue de l’intervention

Tous les 60.000km ou tous les 2 ans

Ce qui correspond pour les motorisations citées ci dessus (cas particuliers) à :

  • Utilisation normale : Tous les 60.000km ou tous les 2 ans
  • Utilisation sévère : Tous les 45.000km ou tous les ans

Ou pour les autres motorisations, à tous les 40.000km ou tous les ans, en utilisation sévère.

Il convient à cette fréquence d’effectuer les opérations dites générales sur le véhicule, en plus des opérations dites standard.

Vidange / remplacement

  • Bougies d’allumage (modèles essence)
  • Filtre à gazole (modèles diesel)
  • Filtre à air

Contrôle

Avec remplacement / réparation si nécessaire de :

  • Jeux éventuels au niveau des moyeux, biellettes, rotules et articulations diverses
  • Tension de la courroie d’entraînement des accessoires si modèle dépourvu de tendeur dynamique
  • Étanchéité des amortisseurs (avant et arrière)
  • Étriers, disques et canalisations de freins

Opérations spécifiques et conseillées

Courroie de distribution

Il est recommandé de changer la courroie de distribution :

  • Moteurs diesels et 3.0i V6 essence : tous les 240.000km ou 10 ans (180.000km ou 10 ans en utilisation sévère)
  • Moteur essence 1.8 16V : tous les 150.000km ou 10 ans (120.000km ou 10 ans en utilisation sévère)
  • Moteur essence 2.0 16V : tous les 140.000km ou 10 ans (120.000km ou 10 ans en utilisation sévère)

Filtre à particules

Il est recommandé de remplacer le filtre à particules par échange standard sur les moteurs diesel :

  • Tous les 160.000km sur 1.6 HDi
  • Tous les 180.000km sur 2.0 et 2.2 HDi
  • Tous les 210.000km sur 2.7 HDi

Liquide Eolys

Il est recommandé de procéder à l’ajustement du niveau ou au remplacement de la poche souple de liquide Eolys tous les 120.000km si le véhicule est équipé.

Et encore…

Il est recommandé de remplacer le liquide de frein tous les 2 ans (DOT4).

Cet article vous a plu ou vous a été utile ?

Cliquez sur une étoile pour noter l'article

Show Buttons
Hide Buttons